« Y’en a encore en réserve » a triomphé au Théâtre Rive Gauche à Paris, en 2004. 
Depuis, POPECK a transporté ses caleçons molletonnés à travers la France et le monde, des salles intimes jusqu’aux plus grandes, avec ce spectacle agrémenté d’anciens et de nouveaux sketchs, salué par une critique unanime.  Le public, jeune et moins jeune, s'est laissé emporter par le rire et l’émotion, de la première à la dernière minute du spectacle.
A petits pas et sans tapage, POPECK a su devenir populaire au fil des années. Le rire qu’il déclenche n’est jamais vulgaire. Le comique qu’il confectionne, à petits coups de mots, à défaut d’aiguille, c’est de la haute « coutire » et c’est là que réside le tour de force de son personnage : faire passer à travers les continents de la francophonie, toutes religions confondues, un courant de sympathie et de bonne humeur, sous de faux airs grognons et râleurs bien de chez nous.

You may also like

Back to Top